Port Levanzo

TRINACRIA-FRANCE

Association des siciliens de France        Accueil    Contact   Favoris
jardin de palermevue baie de taormine en sicileTaormine Sicile
carte sicile satellite
 
 

Vous pouvez à tout moment vous inscrire et désinscrire de la Newsletter et du Forum ;

Venez rejoindre notre association, vous pouvez adhérer tout de suite.

Flore et faune

La végétation

La végétation originelle de l'île a été presque partout transformée par l'activité de l'homme, mais on peut encore la reconnaître ici et là. Paysages et plantations diffèrent en fonction de l'altitude.

Sur les côtes sud et ouest, ainsi que dans la partie sud de la côte orientale, on rencontre encore la garriga, zone de broussailles où poussent des plantes qui aiment la sécheresse, entre autres des palmiers nains et des herbes comme la stipa tortilis. Le caroubier, introduit par les Arabes, l'opuntia (figuier de Barbarie), importé d'Amérique Centrale au XVIe siècle, et l'agave sont devenus des plantes caractéristiques de cette région (jusqu'à 300 m d'altitude), ou la broussaille a été repoussée.

Baie de TaormineLa zone de végétation située entre 300 et 600 m ainsi que sur la côte nord (dès le niveau de la mer, était à l'origine le domaine des fôrets de chênes-verts et de la mecchie, Les terres cultivées ou la macchia, la lande méditerranéenne, aux plantes à feuillage persistant toujours vert, prennent de plus en plus la place des forêts. La macchia est constituee de tamaris et de lauriers-roses. Dans les domaines cultivés de cette zone prédominent l'olivier, probablement déjà introduit en Sicile dans l'Antiquité, et les citronniers, orangers, mandariniers, etc., en partie Importés par les Arabes, puis par les Espagnols au XVIe siècle.

Entre 600 et 1 000 m, la terre était jadis essentiellement recouverte de forêts (chênes, ormes, frênes, érables). Aujourd'hui, elle est surtout utilisée pour les cultures céréalières. Les châtaigniers y sont nombreux et les versants de l'Etna en portent des spécimens particulièrement imposants. En haute montagne, on trouve principalement une variété sicilienne de l'astragale, quelques variétés d'oillets, en nombre réduit dans les monts Madonie et en abondance sur l'Etna, ainsi que des « violettes de l'Etna », bien évidemment sur l'Etna.
La faune originelle, tout comme la végétation, s'est modifiée ou a disparu. Aujourd'hui, on ne trouve dans le meilleur des cas que des os des grands mammifères de types africain et européen (ours, cerfs, daims, etc.). Le plus grand mammifère est le loup que l'on rencontre dans les monts Madonie. Citons également le renard et le chat sauvage.

Les eaux autour de la Sicile sont très poissonneuses, et l'on y pêche essentiellement le thon, la sole, le loup de mer, le saint-pierre, la brême. Coquillages et crustaces régalent aussi les visiteurs.

La plus grande île de Méditérranée.

Superficie
:
25 708 km²
Population :
environ 5 170 000 habitants

sicile jardin de Taormina
Jardin de Taormina

PLAN :
- Plan Sicile Google Maps


Sources :
Sandro TOMASI - Edition Marcus
25 rue Ginoux
75015 Paris


Syracuse

web design esquisses Liens | Livre d'Or | Mention légales | Plan du site | ©2006 Trinacria-France